Un changement de dynamique ?

Après cinq journées de championnat de National 3 le constat est simple. L’homogénéité des équipes promet une compétition très serrée en haut comme en bas du classement. La preuve avec le leader, Aubervilliers. Toujours invaincus les joueurs de Seine-Saint-Denis ont cependant déjà concédé deux matches nuls. Lors de leur deux dernière rencontre. Est-ce que cela montre un changement de dynamique ? Pas forcément car Aubervilliers a rencontré Bobigny et les Mureaux deux sérieux outsiders de ce championnat. Les joueurs de Rachid Youcef auront de nouveau la possibilité de se tester dans un déplacement sur la pelouse de Sénart-Moissy. Paradoxe, les Seine-et-Marnais, qui ont remporté déjà deux succès dont le dernier aux Ulis, ne se sont encore jamais imposés à domicile. Attention donc à leur volonté d’enfin contenter leur public.

En cet entame de championnat les anciennes formations de Division d’Honneur font très bonne figure et quatre d’entre elles vont se rencontrer lors de cette sixième journée. A l’image de Bobigny qui va accueillir le Blanc-Mesnil. Les deux équipes ont une trajectoire plutôt contraire. Les Balbyniens, qui avaient effectué un départ canon, ont nettement ralenti en concédant deux nuls et surtout une lourde défaite aux Gobelins lors de leur trois dernières rencontres. A l’inverse, le Blanc-Mesnil semble monter en puissance comme le montre sa qualification face à Poissy dans son 5e tour de Coupe de France. En championnat, les hommes d’Alain Mboma restent sur deux succès sur le même score (3-0) aux dépens du Racing et de Noisy-le-Sec. Parviendront-ils à enchaîner une troisième victoire consécutive ? Ou Bobigny réussira-t-il à retrouver le chemin de la victoire ? C’est l’enjeu de cette rencontre.

Autres équipes qui se sont bientôt rencontrées lors de ces dernières années, les Mureaux recevront les Gobelins. Si les Yvelinois demeurent invaincus dans ce championnat ils ont toutefois déjà concédé trois matches nuls dont deux lors des deux dernières journées. Un succès serait donc le bienvenu même si cela ne sera pas simple face aux Gobelins qui ont largement dominé Bobigny dans son dernier match. Les Parisiens jusqu’à maintenant ont alterné rigoureusement victoires et défaites. Parmi les formations qui n’ont pas encore connu la défaite, Créteil se distingue avec deux succès consécutifs et une deuxième place occupée en championnat. Les Cristoliens pourraient même prétendre s’emparer de la tête du classement en s’imposant face au Racing, lanterne rouge, qui reste cependant sur un beau succès contre la JA Drancy en Coupe de France.

Le Champion de DH en titre, Versailles, a trouvé son rythme de croisière avec ses deux dernières victoires consécutives. Il tentera la passe de trois sur la pelouse d’un PFC dont le bilan chiffré avec un nul, trois défaites et un seul succès est pour le moment négatif.  En difficulté aussi Saint-Ouen l’Aumône est toujours à la recherche de sa première  victoire cette saison. Les Val-d’Oisiens tenteront d’ouvrir leur compteur face à une formation des Ulis qui a, elle aussi, déjà fait trois fois match nul. Elle devra remettre la marche en avant après son dernier revers concédé à domicile face à Sénart-Moissy. Enfin, la dernière rencontre de cette 6e journée mettra aux prises Noisy-le-Sec, qui doit se reprendre après une défaite en championnat et en Coupe de France, à un adversaire d’Ivry qui, pour sa part, est dans une dynamique inverse avec une qualification en Coupe de France et un net succès en championnat face au Racing.                

Agenda :
Samedi 14 octobre (15h)
Saint-Ouen l’Aumône / Ulis

Samedi 14 octobre (18h)
Sénart-Moissy / Aubervilliers
Noisy-le-Sec / Ivry
Créteil / Racing-Colombes

Samedi 14 octobre (19h)
Paris FC (B) / Versailles

Dimanche 15 octobre (15h)
Les Mureaux / Les Gobelins
Bobigny / Blanc-Mesnil

Par Cyrille Legendre

Articles les plus lus dans cette catégorie