Bobigny, l’ombre d’un doute ?

On pensait le championnat de National 3 joué pour la première place. C’était avant que Bobigny ne concède une défaite la semaine passée et ne puisse faire mieux que match nul (1-1) ce week-end face à Créteil. 

Du coup Versailles, qui s’est imposé (2-3) sur la pelouse des Gobelins, revient à quatre longueurs seulement du leader. Aubervilliers, victorieux des Ulis (3-1), reste en embuscade à un point derrière. 

Un rassemblement dans le haut du tableau et des changements aussi dans le bas. Sénart-Moissy, battu (4-2) par le Racing, est désormais à 13 points de son adversaire du jour, premier non-relégable, et ne peut plus à quatre journées du terme du championnat refaire son retard. 

Saint-Ouen l’Aumône, à la faveur de son succès à Ivry (0-1), laisse l’avant-dernière place au PFC, défait (1-0) par le Blanc-Mesnil, mais reste encore à quatre points du Racing. 

Enfin, il n’y avait pas réellement d’enjeu entre Noisy-le-Sec et les Mureaux qui se sont partagés les points (0-0).  


Les résultats :

Noisy-le-Sec – Les Mureaux : 0-0
Blanc-Mesnil – PFC : 1-0
Aubervilliers – Les Ulis : 3-1
Ivry – Saint-Ouen l’Aumône : 0-1
Bobigny – Créteil : 1-1
Gobelins – Versailles : 2-3
Racing – Sénart-Moissy : 4-2

Par Cyrille Legendre

Articles les plus lus dans cette catégorie