« RICHE EN ÉMOTIONS »

Publié le 09/04/2024

Vainqueur de la phase qualification du Challenge National U18 Futsal disputée à Roubaix samedi dernier, Almaty Bobigny Futsal disputera donc les demi-finales de cette compétition. Son entraîneur, Sabri Senoussi, revient sur cette journée riche en rebondissements et évoque la demi-finale face à l’équipe qui s’est imposée à Bagneux, l’Étoile Lavalloise :

« On est arrivés en début de matinée, pour le premier match. On ne jouait qu’au troisième match mais on voulait voir les autres équipes. On a vu ce que l’on devait voir. Nous avions un avantage, le fait d’être une équipe spécialisée dans le futsal, et on a vite décelé les clubs qui ne l’étaient pas. On a joué sur leurs faiblesses. Le premier match, contre l’ES Villerupt Thil, on est menés 2-0 à la mi-temps, on manque de rythme pour entrer dans le match. Avant, ils avaient fait un match nul contre Lille Sud donc il fallait que l’on gagne ce match. A la mi-temps, j’ai tenu un discours d’encouragement classique pour remobiliser les jeunes. On a mis en place ce que l’on sait faire, tactiquement on a très vite déjoué la défense adverse et, à la fin du match, on gagne 4-2.

Ensuite, on a enchaîné sur le deuxième match face à Inter Odon, un match assez facile, ils avaient perdu 7-0 contre Lille. Nous avons su gérer la rencontre, en faisant tourner parce que nous sommes venus à 9 joueurs et 2 goals. On gagne 5-4, avec un bon gros relâchement en deuxième période, typique du caractère balbynien, on l’a vu tout au long de la saison.

Et pour finir, une « finale » face à Lille Sud. Là aussi, on prend un but d’entrée de jeu et on est menés 1-0 à la mi-temps. En deuxième période, on commet beaucoup de fautes, il y a beaucoup d’énervement, le match est assez tendu. En face, c’était aussi une équipe futsal donc il y avait plus de répondant offensivement et défensivement. Et ensuite, on a pris un 11 mètres (ndlr : coup franc après des fautes cumulées) à 5 minutes de la fin. On prend un temps mort à ce moment-là pour remobiliser les jeunes, on leur dit que l’on n’a pas fait tout ça pour rien, que l’on a à cœur de représenter Almaty Bobigny, le 93 et l’Île-de-France. On voulait vraiment jouer les demi-finales de ce Challenge National, vu que c’est la première édition. Nous avons donc fait entrer des petits jeunes, des 2007-2008, qui ont un peu de fougue dans les jambes et sont moins stressés que nos 2006. On arrive à faire comme notre adversaire en grattant quelques fautes et en obtenant aussi deux 11 mètres. On revient donc à 2-2 à 1:30 de la fin du match. Et là, je ne sais pas ce qu’il s’est passé, les garçons non plus ne savent pas l’expliquer, on met deux buts coup sur coup et on mène donc 4-2 à 18 secondes de la fin. Nous gérons la fin de match le mieux possible, la victoire est à nous et direction les demi-finales !

C’était riche en émotions. Cela fait 3 ans que j’entraîne en futsal, c’est la première fois que je ressens une telle émotion. Je me suis dit que le futsal n’avait vraiment rien à envier au foot à 11 en termes d’émotions. En demi-finale, nous allons affronter l’Étoile Lavalloise, qui a gagné à Bagneux. Leurs seniors sont en Ligue 1, ils ont trois jeunes de U18 qui sont en équipe de France Futsal. Cela va être un match très disputé. Je pense qu’ils sont meilleurs que nous tactiquement, c’est une institution du futsal. Nous allons nous battre avec nos armes, nous les recevrons et ferons en sorte d’aller en finale et d’y représenter l’Île-de-France. Quand on a su que cette compétition était créée, on s’est dit qu’on allait essayer d’aller au bout de cette première édition.

En championnat, nous sommes premiers et invaincus avant de jouer le 2ème, Argenteuil. On est encore en lice aussi en Coupe 93. Nous jouons sur plusieurs tableaux, avec le staff nous allons essayer de gérer au mieux pour les petits. Et pourquoi ne pas tout remporter ? »

 

 
 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par Almaty Bobigny Futsal (@almaty_bobigny_futsal)

Par Florent PIASECKI

Articles les plus lus dans cette catégorie