Les sections sportives scolaires labellisées récompensées

Lundi soir, les responsables des sections sportives scolaires labellisées étaient invités à la Ligue afin de recevoir, comme chaque année, leurs dotations en ballons. L’occasion également pour le Président Sandjak de rappeler la qualité du travail fourni par toutes ces sections : « Nous sommes très satisfaits  des résultats » a d’abord tenu à souligner le Président de la Ligue : « Ces dotations que vous recevez de la part de la Fédération sont très conséquentes. Et en dehors des aides de la Ligue, des districts et des clubs, elles s’ajoutent à d’autres dispositifs fédéraux et il est bon de relever ces choses positives. » Un message entendu par les responsables de section présents et appuyé par la présence exceptionnelle de Marc Debarbat, Président de la LFA, et de son Vice-Président Délégué, Vincent Nolorgues. Le Président de la LFA qui, à son tour, a souhaité féliciter le travail effectué par les sections sportives tout en les assurant du soutien de la FFF.

Le Président de la Ligue a également évoqué l’importance de la présence du football en milieu scolaire qui est « souvent le fait d’hommes et de femmes passionnés que vous êtes. C’est pour cela que la Ligue veut vous accompagner dans vos projets en vous permettant notamment d’aller encore plus loin en terme de formation. » Et à cet effet, Ali Moucer, le Directeur Technique Régional de la Ligue, a précisé qu’une formation au BEF spécifique aux enseignants serait mise en place pendant les vacances scolaires. Toute une série d’annonces et de récompenses qui ont mis du baume au cœur à ces responsables de section tous unanimes sur la qualité et l’importance des dotations comme le souligne Matthieu Carette, responsable du collège Joseph Bara de Palaiseau : « Nous partageons le matériel du club et avoir des ballons de la section et pour la section c’est très important. Nous avons besoin de développer notre propre identité pour également donner à l’intérieur du collège une bonne image du football. Cela passe aussi par des projets comme celui à terme d’avoir 50 % de filles dans notre section. Nous y travaillons. »

Des valeurs d’ouverture et de respect que l’on retrouve dans toutes les sections et notamment dans celle du collège Le Village de Trappes dirigée par Chloé Landes. « Le respect, l’investissement et le comportement général sont des notions fondamentales dans le fonctionnement de notre structure. » Un triptyque également au cœur du projet du collège Camille Claudel de Paris 13e. « Nous avons trois critères de recrutement » rappelle ainsi son responsable, Vincent Vautier : « Le comportement, le niveau scolaire et le niveau footballistique. Nous voulons faire de nos jeunes des meilleurs footballeurs, mais également leur inculquer ces valeurs républicaines et de travail qui leur permettront de faire des bonnes études. Nous envoyons ainsi régulièrement des jeunes à Clairefontaine ou en centre de formation de clubs pros. C’est aussi notre réussite. »

Et en la matière le collège Louis Aragon de Torcy n’est pas en reste avec une kyrielle de jeunes joueurs qui évoluent aujourd’hui dans des clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 et qui font la fierté d’Eric Laclef, le responsable de la section seine-et-marnaise. « Nous avons une véritable pérennité » souligne-t-il «puisque la section existe depuis 1992. Nous avons eu toutes les opportunités pour nous développer grâce à notre collaboration avec le club de Torcy et la municipalité puisque nous disposons d’un gymnase, d’un terrain en herbe et d’un terrain synthétique. Ce qui nous met dans des conditions idéales pour atteindre nos objectifs sportifs, sociaux, en formant autant le joueur que l’homme, et évidemment scolaire en faisant en sorte que tous nos élèves sortent avec le Brevet. »

Une réussite scolaire primordiale également pour Julien Gout, responsable de la section du lycée professionnel d’Alembert d’Aubervilliers. « Nous récupérons des élèves en lycée pro qui ont eu un parcours au collège un peu chaotique. Le football constitue alors un vrai levier à la fois scolairement, pour redonner du sens à leurs études, et sportivement afin de les faire progresser dans une période de l’adolescence où certains s’interrogent. Nous arrivons à leur donner de la confiance grâce à une tranche de vie significative dans une activité qui les passionne. »  Et lorsque comme c’est le cas l’éducation et le sport s’associent pour le meilleur l’adhésion des institutions et notamment de la Ligue est totale comme l’a conclu le Président Sandjak qui a également présenté à tous « une merveilleuse année 2018. »     

Par Cyrille Legendre

Articles les plus lus dans cette catégorie