Les commissaires de la Ligue séduits par Campus

La Ligue a convié, samedi, les membres de ses commissions à visiter Campus. Une grande première pour la plupart d’entre eux qui ont pu découvrir, avec un guide de choix en la personne du Président Sandjak, le domaine de Morfondé avec ses structures existantes et également ses grandes possibilités d’évolution.

Certains n’y avaient encore jamais mis les pieds. D’autres connaissaient déjà. Mais tous les commissaires, présents samedi matin à Campus, ont été séduits par le vaste domaine de Morfondé. « Pour des raisons d’organisation et de sécurité, nous n’avions pas pu inviter tout le monde en septembre dernier lors de l’inauguration de Campus. » a précisé d’emblée le Président Sandjak qui servira de guide de luxe pendant toute la visite.

« Nous souhaitions donc vous consacrer cette matinée à vous les bénévoles qui êtes aussi à l’origine de tout cela par votre précieux travail. Nous n’avons pas acheté un simple terrain. C’est aussi une longue et belle histoire que nous avons acquis avec ce domaine. Avant nous, il était la propriété de l’Armée du Salut qui s’est retrouvé devant la nécessité de le céder. La Ligue s’est mise sur les rangs avant même que le Domaine soit en vente. Ensuite, beaucoup d’autres se sont montrés intéressés et c’est finalement le projet de la Ligue qui l’a emporté car l’Armée du Salut a été sensible notamment au volet de formation professionnelle et sociale qui accompagnait notre démarche. Campus ne sera pas un simple Centre Technique Régional. Ce sera bien plus.»

Une perspective qui a emballé les bénévoleses présents et notamment Georges Dahan, membre de la Commission Régionale du Contrôle des Clubs : « C’est un projet bien pensé et bien travaillé qui permet une évolution en fonction de ses besoins et de ses partenariats. C’est une bonne initiative, évolutive avec un phénomène de croissance maitrisée car le site avec son potentiel le permettra. »

C’est exactement dans ce sens que le Président Sandjak a présenté l’évolution de Campus : « Il ne s’agira pas d’accueillir seulement des formations d’arbitres, d’éducateurs ou nos sélections. » a précisé Jamel Sandjak. « Nous avons imaginé derrière ce projet un processus de développement économique rigoureux afin, à terme, de générer des profits qui seront réinvestis dans le domaine. Nous avons eu cette audace et ce courage de nous engager et d’imaginer comment le site pourrait se transformer. Noël Le Graët, le Président de la FFF, a été séduit par ce site. Il y a aujourd’hui des discussions pour travailler ensemble sur l’exploitation du domaine. Campus peut être un parfait complément de Clairefontaine. Nous pouvons donc imaginer accueillir, à terme, des entreprises, des sélections étrangères, des sélections de jeunes des équipes de France. Nous posséderons, à moyen terme, un outil prêt à recevoir ce type de public avec de vraies perspectives de développement économiques. C’est en  nous tournant vers ce monde fédéral et de l’entreprise que nous pourrons générer des recettes et faire vivre Campus.»

Un discours qui a fait mouche chez les invités et notamment pour Samuel Urgen, membre de la Commission des Statuts et Règlements et du Contrôle des Mutations, qui connaissait déjà Campus : « J’ai vu les transformations et la somme de travail qui a déjà été effectué. Campus est un outil formidable. De par sa proximité des grands axes routiers, de l’aéroport de Roissy et de la Capitale. Mais aussi par sa modularité et sa capacité à accueillir un public très diversifié. »

Même discours du côté de Marie-France Ropartz, membre de la Commission d’Organisation des Compétitions Féminines. « Je trouve ce domaine empreint de calme et de sérénité. Il est en plus esthétiquement beau avec cette nature et ses bâtiments qui répondent à un code couleur identique. Il offre, qui plus est, des perspectives de développement extraordinaires. »

Des possibilités d’évolution qui ont également sauté aux yeux de Patrick Thomas, membre de la Commission Régionale Foot Loisirs. « Ce site a des capacités de construction, d’aménagement et d’ouverture tout à fait extraordinaires. On peut imaginer plein de choses et notamment l’accueil d’autres disciplines sportives. Je crois qu’il s’agit de l’outil qui manquait à la région parisienne saturée en espace. »

De la même manière, pour Yves Le Bivic, membre de la CRPME, ce domaine est un éblouissement : « La qualité des installations est simplement incroyable. Cela fait des années que je suis à la Ligue. Nous avons toujours entendu parler de rumeur d’achat de centre sans que cela se concrétise. C’est aujourd’hui chose faite. C’est surtout un symbole pour l’avenir, un symbole de transmission pour les générations à venir. » Une notion sur laquelle le Président Sandjak est d’ailleurs revenu en conclusion de son discours. « Campus est un gage  de développement pour le futur du football francilien. Nous l’avons réalisé et d’autres s’en empareront après nous et auront la chance mais aussi le devoir de bien le développer. C’est un patrimoine que nous leur apportons aujourd’hui. »

Et pour les plus anciens, c’est effectivement une concrétisation émouvante comme le souligne Angelo Settini, membre de la Commission des Statuts et Règlement et du Contrôle des Mutations. « J’ai 48 années de Ligue derrière moi. Et je suis particulièrement fier et ému de découvrir aujourd’hui ce domaine avec des perspectives incroyables. C’est une évolution et même une révolution pour notre Ligue qui ne cesse de se transformer. »

C’était également le sentiment de Jacques Ellibinian, membre de la CRA : « C’est grandiose. La Ligue va enfin être chez elle. Je suis très impressionné. Par rapport à tout ce que l’on a connu on peut dire que nous sommes entrés dans une autre dimension. La Ligue avance à grand pas. C’est un grand pan de l’histoire de cette Ligue qui a été construit ici.» Une histoire qui n’est pas oublié avec la présence gravée dans les murs des hommes qui ont par la passé permis à cette Ligue d’évoluer. Un trait d’union entre des générations qui ont toujours eu la même ambition : Faire grandir notre football francilien.      

Par Cyrille Legendre

Articles les plus lus dans cette catégorie