Les acteurs et les observateurs sont conquis

La grande famille du football francilien au sens large, acteurs, amis, partenaires, était réunie, le samedi 23 septembre à Morfondé, pour l’inauguration de Campus. Unanimement, ils ont tous salué un projet ambitieux et une réalisation à la hauteur des engagements pris et de la philosophie de partage des valeurs humaines et du savoir qui accompagne depuis le début cette création. Retrouvez quelques témoignages.   

Saïd Chabane (Président du SCO d’Angers) :
« C’est une étape importante dans le rôle que veut donner le Président Sandjak à la Ligue. Avoir un lieu de vie, un lieu chez nous où on pourra former avec méthodologie, c’est primordial. Cela donne une perspective à long terme très intéressante. Sur le plan social l’implantation au coeur du public parisien est importante. Cet outil va donner une dimension autre que footballistique. Les jeunes qui percent dans le foot sont peu nombreux. On donne ainsi une deuxième chance à un gamin qui a le rêve de devenir footballeur un jour. Mais pour qu’il le devienne il faut qu’il travaille à autre chose qui lui ouvrira les portes de la vie. La vie de tous les jours celle qui lui permettra de grandir et d’être un homme un jour. » 

Fernand Duchaussoy :
« J’ai eu la chance de découvrir ce site avant que les travaux soient entamés. C’est un boulot extraordinaire qui a été réalisé. Je suis admiratif du travail accompli par Jamel et son Comité Directeur. Ce sera un bel outil de travail pour la formation, la détection et les sélections. Je dis simplement bravo ! »

Bernard Barbet (Président de la Ligue Rhône-Alpes – Auvergne) :
« On ne peut être qu’admiratif et envieux de ce que la Ligue de Paris Ile-de-France a réussi à faire. Nous sommes également dans un projet de ce type à Lyon mais pas du tout dans ces mêmes proportions. Il s’agit d’une bel outil de travail pour la promotion du football mais pas simplement puisqu’il y aura aussi des aspects sociaux-éducatifs très intéressants. »

Daniel Fonteniaud (Président de la Ligue de Bourgogne-Franche-Comté) :
« C’est un endroit magnifique. Il fallait avoir une vision et Jamel l’a eue pour la Ligue, pour l’avenir du foot en Ile-de-France. Ce sera d’une grande utilité pour les acteurs, éducateurs, arbitres ou dirigeants qui pourront se former, progresser et évoluer. Il s’agira également d’un vrai lieu de vie, d’un lieu d’évolution vers l’épanouissement des jeunes. »

Michel Gendre (Vice-Président de la Ligue des Hauts-de-France) :
« Beaucoup de Ligue souhaiterait avoir ce Centre. Dans les Hauts-de-France nous construirons quelque chose mais qui ne sera pas à la hauteur de ce que nous découvrons aujourd’hui. Nous pouvons féliciter l’équipe de la Ligue d’avoir trouvé une site pareil, de l’aménager, et de faire en sorte que les footballeurs franciliens en profitent. »

Jean-Claude Hazeaux :
« Campus est dans la droite ligne d’homme de projet qu’est le Président Sandjak. Si l’ouest parisien avait son centre national avec Clairefontaine, l’est méritait aussi une structure d’accueil pour les éducateurs et les dirigeants. Je tire un grand coup de chapeau à tous ces gens qui ont permis cette réalisation qui permettra aussi aux joueurs et aux clubs franciliens de bénéficier d’un outil merveilleux. » 

Pierre Ferracci (Président du PFC) :
« C’est une belle perspective pour nous de pouvoir bénéficier de cette structure d’accueil pour des petits stages, des opérations du club ou pour des opérations plus lourdes. C’est quelque chose qui manquait dans le football francilien. Il est suffisamment éclaté et divisé entre de nombreux clubs pour que ce lieu de rassemblement avec des structures de qualité lui permette d’en faire bénéficier le club et de jouer le consensus entre les clubs. Je suis réellement ravi, c’est remarquable car c’est une dimension globale qui est prise en compte ici. C’est du bon boulot. »

Pascal Bovis (Président de Fleury 91) :
« D’abord il faut mettre en exergue cette belle journée et cette superbe organisation pour cette inauguration. Cela marque le départ d’un très beau projet qui était devenu obligatoire. Nous ne pouvons pas être sans domicile fixe d’un point de vue technique. C’est un outil formidable pour la Ligue, les clubs et un club comme Fleury pour des stages, pour des compléments de formation de nos techniciens. C’est un lieu de rassemblement où on va pouvoir confronter nos idées avec des joueurs qui vont se côtoyer et tirer l’ensemble vers le haut. Cela servira à tous.

Toufik Moukrim
(Président de Saint-Ouen l’Aumône) :

« C’est une belle inauguration. Je suis heureux de voir tous ces enfants et ce que cela représente pour eux. Campus sera un outil formidable pour le football francilien. C’est un endroit où nous pourrons regrouper nos jeunes en stage notamment et c’est une perspective formidable. »

 

Eric Lacomat (Président du Red Star Club Montreuil) :
« C’est une belle ambition. Un superbe site digne de Clairefontaine. Cela donne des perspectives de travail et de philosophie de jeu qui vont permettre au foot amateur de se rapprocher un peu plus du foot professionnel. C’est un exemple de centre d’entraînement de haut niveau avec la possibilité de pratiquer du tableau noir, de la technique et de la tactique. »

Cédric Hauet (Président de Courtry) :
« Il y a eu un très beau boulot de fait. Pour nous les petits clubs de Seine-et-Marne qui sommes à proximité c’est une chance incroyable d’avoir ce centre. Cela mettra aussi la lumière sur nous. Je pense aussi à nos jeunes que l’on envoie en formation d’éducateur ou d’arbitrage, ce sera formidable pour eux, qui ne sont pas souvent véhiculés, de ne plus avoir à aller à Eaubonne par exemple. »

Mouaad Hafid (Arbitre R1) : 
« C’est une domaine gigantesque avec des infrastructures qui vont permettre d’élever le niveau et de former de nombreux jeunes mais également des arbitres. Car nous serons amenés à venir nous former ici. C’est un domaine complet et un gage d’avenir pour le football francilien. »

  

 

 

Par Cyrille Legendre

Articles les plus lus dans cette catégorie