Connectez-vous à votre compte

Actualités

Saison 2016 - 2017

Saison 2016 - 2017
mercredi 7 décembre 2016 - 11:20 - "Le Foot Féminin, c'est déjà un but" et "TopFutsal"

Les clubs ont doublement savouré leur journée

"Le Foot Féminin, c'est déjà un but" et "TopFutsal"

A l'issue de la visite du Campus et de la remise de dotations matérielles et pédagogiques, les clubs présents se sont exprimés pour adresser des remerciements mais aussi évoquer de belles perspectives pour l'avenir de leur pratique respective, Football féminin et Futsal.

Nordine Khelika (Les Petits Pains) : "En été, ce domaine doit être vraiment pas mal du tout. Les différentes infrastructures ressemblent déjà à quelque chose. C'est très beau. Pourquoi pas mettre en place un gymnase ici pour le Futsal (rires). Faire des journées de découverte pour les plus jeunes. Aux beaux jours, ça leur ferait une très belle sortie et une excellente découverte pour eux. Avec l'implication de plus en plus importante de la Ligue au niveau de notre discipline, on ne se sent pas mis de côté. Même si, à côté du football, on ne peut guère rivaliser. Dans les clubs amateurs de Futsal, je pense qu'il y a encore beaucoup de choses à prouver. Nous prêter une certaine attention, cela prouve que la Ligue et ses instances sont concernés. Et à l'avenir, on espère tous avoir un peu plus de moyens..."

Jawad Dalaoui (AS La Toile) : "Ce Campus, c'est un très beau domaine. Les objectifs présentés par le Président de la Ligue sont très impressionants. C'est prometteur. On a évoque la possibilité d'y voir un jour un gymnase dédié au Futsal francilien et plus largement français. C'est quelque chose d'intéressant pour l'avenir. Concernant les dotations, il faut adresser premièrement un grand merci. Nous sommes des petits clubs et ce genre de récompenses, nous en avons besoin. Continuons de développer le Futsal dans ce sens, c'est très bien. L'évolution de la discipline est bien encadrée, à commencer par les bons de formation pour les éducateurs que nous recevons à travers cette opération."

Christine Aubère (FF Issy) : "Morfondé, c'est une bonne opportunité pour le développement du football et notamment les différentes opérations techniques, à commencer par les rassemblements pour les clubs pour des stages ou encore des tournois par exemple. C'est un complexe important. Le fait de pouvoir être hébergé sur place, c'est un gros avantage pour sensibiliser les éducatrices et les joueuses avec des échanges plus poussés et des prises d'informations plus régulières. Sur Paris même, ce genre de complexe manque et c'est quasiment impossible d'envisager des séminaires ou des rassemblements. Et ce genre de rendez-vous est primordial pour des clubs qui peuvent ainsi créer peu à peu leur identité. C'est encore plus vrai dans le football féminin où il faut mettre en place une cohésion autour d'un projet commun. Pour l'heure, il faut une nouvelle fois remercier la Ligue pour la dotation très fournie et surtout adaptée aux plus petites avec une nouvelle taille de ballons. Avec tout ça, on peut les mettre dans de bonnes conditions et c'est un grand soutien. Et il y a le label qui amène une progression pour les clubs sur les quatre prochaines années. Une reconnaissance pour le travail des équipes qui permet à tous de s'ajuster et de viser de nouveaux objectifs chaque saison. C'est essentiel pour le développement du football féminin et sa visibilité qui continue de croître."

Christian Oliveau (US Métro) : "Il y a des choses nouvelles qui sont mises en oeuvre par la Ligue. Le club est pourtant très vieux et pourtant je ne me souviens pas avoir reçu autant de dotations qu'à l'heure actuelle. Peut-être que c'était à l'époque toujours pour les mêmes... (rires) On croit toujours que certains clubs sont riches et n'ont pas besoin de dotations comme celle d'aujourd'hui. C'est une erreur et il suffit de discuter avec les collègues pour s'en rendre compte. C'est primordial pour nous. J'ai remercié le Président Sandjak en partant et il faut que ça continue ainsi."

Partagez sur :

Supporté par notre partenaire :