Connectez-vous à votre compte

Actualités

Saison 2016 - 2017

Saison 2016 - 2017
lundi 6 février 2017 - 10:29 - Voeux du Président

2017, une nouvelle année de défis pour la Ligue

Voeux du Président

Au cœur de l’amphithéâtre de la Ligue de Paris Île-de-France plein à craquer, le Président, Jamel Sandjak, a convié mardi soir les Commissaires de la Ligue afin de leur présenter ses vœux comme à chaque début d’année. Un rendez-vous fraternel et de partage, en forme d’hommage, pour saluer l’implication des bénévoles et exposer les grandes lignes d’une nouvelle année chargée, marquée par l’inauguration à venir du Campus de Morfondé notamment.

C’est un rituel de convivialité et de communion où les sourires, mêlés aux chaleureuses retrouvailles, sont de rigueur. Festive habitude, les Commissaires de la Ligue de Paris Île-de-France étaient réunis ce mardi 10 janvier, à l’invitation du Président Sandjak, au sein de l’amphithéâtre pour recevoir les traditionnels souhaits de bonne année quelques semaines après l’Assemblée Générale Elective.

Avec d’emblée une pensée forte pour Pierre Petit et Farid Maachi, deux personnalités du football francilien tout récemment disparus. « La fin d’année 2016 a été terrible pour le football francilien puisque nous avons perdu quelques amis qui nous étaient très cher », a-t-il expliqué dès les premiers mots de ses vœux.

Une année charnière, au commencement d’un nouveau mandat, une nouvelle fois placée sous le signe fort du bénévolat devant une assemblée ravie de recevoir un vibrant hommage, comme un écho à la Soirée des Commissaires organisée en novembre dernier. « Il n’y a pas de faux ou de vrais bénévoles. Il n’y a que des bénévoles sincères et conscient de leurs engagements, au sein de la Ligue, dans les Districts ou dans les clubs. Quand on consacre de son temps pour les autres, on réalise quelque chose de magnifique notamment dans une société qui a tendance au repli sur soi. » Un combat quotidien pour faire progresser le football francilien et ses clubs qui ne souffre d’aucune contestation possible comme l’a rappelé le Président « La personne qui s’arroge le droit de remettre en cause cet engagement devrait plutôt regarder dans son jardin et dans un passé récent. »

Cette tendresse particulière pour les bénévoles, moteurs de la Ligue, le Président la cultive depuis de nombreuses années. Une force vive et inaltérable qui permet à la Ligue d’évoluer en pleine autonomie. « Déjà tout petit, ce sont des bénévoles qui se sont occupé de moi au patronage laïque, ensuite dans mon club. Depuis que je suis rentré dans les instances, j’ai retrouvé le même engagement et j’ai beaucoup de plaisir et de respect à vous côtoyer, de vous rencontrer. De voir à quel point le football amateur est puissant par votre présence. Si ce sport était privé de ces bénévoles, il ne pourrait pas exister et il s’agit de la vérité. C’est une réalité. La première force du football amateur c’est vous. Vous avez pu l’observer lors des bilans présentés à chaque fin de saison, le bénévolat est une valeur remarquable que nous valorisons. »

Preuve de cet attachement sincère, la mise en avant des Commissaires va se poursuivre et même s’amplifier à l’avenir. « Nous ne pouvons ni ne pourrons vous redonner tout ce que vous nous apportez. Personne ne pourra le faire. Bien sur nous le faisons aux travers d’une distinction ou d’un dîner. On souhaite tout simplement vous témoigner notre indéfectible amitié. Vous êtes tellement précieux. C’est pour cette raison que j’ai souhaité poursuivre ses vœux et continuer à faire vivre ce petit moment entre nous », a-t-il ajouté avec plaisir face à une assistance forcément réceptive.

Une nouvelle année également remplie de projets et de défis pour la Ligue, à commencer par le Campus de Morfondé qui devrait être inauguré au printemps prochain en présence de tous ces bénévoles. « Pour cette année, nous avons toujours des projets, notamment sur Morfondé.»

« Un projet important. Si certains le considèrent comme « majestueux » C’est qu’il veulent nous renvoyer vers un pseudo amateur du football dans lequel nous serions éternellement condamné à n’avoir que le droit qu’à des terrains en stabilisé ou d’équipements précaire. Nous n’avions pas le droit ni le droit de rêver au Stade de France pour y faire jouer nos enfants. Pourtant nous l’avons obtenu et les finales de Coupe de Seine-Saint-Denis s’y déroulent. Pourquoi les clubs et bénévoles du football francilien n’auraient-ils pas le droit à ce qui à de meilleur ? Ce domaine de Morfondé, le vôtre, va bien vivre. Il sera à l’image du football francilien et fera honneur au travail de tous les acteurs de notre football. »

Futur outil novateur, promesse de développement et gage de réussite, dont la gestion se fera en collaboration avec l’ensemble des composantes du football en Île-de-France, représentées par les élus de la Ligue et les Présidents de club. « Structurellement, le Campus va vous appartenir. Il ne s’agit pas que de simples mots. Nous sommes en train de finaliser la future association de gestion avec les élus et le Collège des Présidents. Ces derniers doivent être partout dans le circuit de décisions et ainsi poursuivre la rénovation de l’institution en les rendant acteurs de la politique de la Ligue. »

En conclusion de ce mot de début d’année à l’attention des bénévoles, qui ont reçu leur dotation Nike en équipement à l’issue de cette réception, le Président Sandjak a aussi évoqué la future élection à la Fédération Française de Football (F.F.F) à laquelle la Ligue sera particulièrement attentive.

Partagez sur :

Supporté par notre partenaire :